Conseil municipal du 25 mars : principales décisions

Convoqués le jeudi 25 mars 2021 pour un conseil municipal extraordinaire consacré au logement, les élus se sont réunis à l’espace André Maigné. Au cœur des échanges, la présentation des résultats de l’enquête logement et plusieurs délibérations dédiées à l’amélioration du logement au Kremlin-Bicêtre.

Enquête logement – les résultats rendus public

En ouverture de la séance, Jean-François DELAGE, Premier adjoint, a détaillé les résultats de l’enquête logement (5 février au 14 mars). Plus de 700 Kremlinois ont exprimé leurs points de vue et leurs attentes en matière de logement. L’enquête fait ressortir plusieurs consensus : volonté de réhabiliter les logements et d’en construire de nouveaux, souhait de préserver un habitat diversifié avec de meilleures normes énergétiques et architecturales, mais également de favoriser les différentes passerelles et dispositifs d’accession à la propriété.

Vous pouvez prendre connaissance des résultats de l’enquête ici.

Des représentants d’associations de locataires, Patrick MARMIGNON pour la CGL et Alain GAULON pour la CNL, ont pu réagir à la publication de ces résultats. Dans leurs interventions, ils soulignent l’intérêt de cette enquête riche d’enseignements sur les attentes et priorités indiqués par les Kremlinois locataires du parc social, soucieux d’une plus grande proximité et réactivité dans leur relation avec leurs bailleurs.

Une politique sociale du logement ambitieuse au service des Kremlinois

Les élus ont ensuite débattu d’une délibération importante qui engage la ville pour les prochaines années. Cette délibération pose l’esprit général, les objectifs et les moyens mobilisés par la ville pour améliorer sensiblement la situation générale du logement au Kremlin-Bicêtre.

Parmi les chantiers prioritaires engagés par la commune :

  • Réduire la densification de la ville en préservant un équilibre global entre les différentes formes d’habitat ;
  • Résorption de l’habitat indigne et insalubre pour garantir un logement adapté et sain à tous ;
  • Poursuite de la demande d’encadrement des loyers (en attente de décision de la part de l’Etat) ;
  • Plan de réhabilitation et d’entretien des logements sociaux ;
  • Transfert du patrimoine de Kremlin-Bicêtre Habitat au sein de la coopération HLM avec le bailleur Logial et le groupe mutualiste Arcade Vyv ;
  • Meilleur accompagnement pour les ménages souhaitant accéder à la propriété sous diverses formes.

En portant une vision solidaire du logement reposant sur une volonté ferme d’améliorer le cadre des habitants, la ville du Kremlin-Bicêtre s’engage sur la durée pour créer de nouvelles dynamiques et partenariats au service des Kremlinois et du patrimoine de la ville.
Les élus ont également approuvé à l’unanimité deux délibérations qui sont autant de mesures concrètes pour mettre en œuvre une politique sociale du logement :

  • Un abattement de 50% pour de la taxe foncière pour les ménages dont le logement fait l’objet d’un bail réel solidaire (BRS), c’est une mesure d’équité fiscale pour ces personnes qui louent le foncier et qui n’en sont pas propriétaires.
  • Le permis de louer : un dispositif innovant qui permettra de mieux identifier et combattre l’habitat indigne et contraindre les propriétaires louant des biens insalubres à mener des travaux de réhabilitation sous peine de sanctions.

Un vœu d’alerte pour demander des moyens pour l’éducation au Kremlin-Bicêtre

Depuis plus d’un an, l’école subit de plein fouet les conséquences de la pandémie. Alors que les moyens affectés aux écoles devraient être sanctuarisés, des coupes budgétaires décidées par le Gouvernement menacent la qualité de l’enseignement au Kremlin-Bicêtre.
Depuis plusieurs mois, les élèves du lycée Darius Milhaud effectuent leurs apprentissages dans un bâtiment où les malfaçons sont nombreuses. Au collège Albert Cron, deux classes sont menacées de suppression et les aides à la direction ne seront pas reconduites une nouvelle fois. Dans les écoles du premier cycle, deux classes sont menacées de fermetures à l’école Suzanne Buisson et à l’école Mohamed Megrez.
Le vœu adopté demande des moyens à la hauteur des enjeux pour que l’école puisse assurer ses missions essentielles au service de la réussite des élèves. Le conseil municipal du Kremlin-Bicêtre demande à l’Education nationale de maintenir son soutien aux enseignants et aux élèves dans l’intérêt éducatif de tous les enfants fréquentant ces établissements. Dans notre République, les conditions matérielles d’encadrement et d’enseignement sont des prérequis fondamentaux pour que l’école puisse remplir ses missions d’émancipation et de citoyenneté.

Revoir le conseil municipal du 25 mars 2021

Pour consulter l'ordre du jour rendez-vous ici.

La municipalité
Les délibérations du conseil municipal
Tribunes d'expression

Le kiosque