Conseil municipal du 11 février 2021 : principales décisions

Le jeudi 11 février, à l’espace André Maigné, les élus du Kremlin-Bicêtre se sont rassemblés pour le premier conseil municipal de l’année 2021. Ils ont examiné les 11 délibérations lors de la séance. En ouverture, deux communications ont été réalisées sur la situation sanitaire et sur l’engagement de la ville en faveur de la création d’une régie publique de l’eau. Un vœu a également été voté par la majorité municipale pour demander une stratégie vaccinale plus efficace avec l’ouverture d’un centre de vaccination sur la commune.

Le point sur les principales décisions approuvées.

Poursuite et approfondissement du bouclier communal : un soutien aux associations caritatives

Dès sa prise de fonction cet été, la majorité municipale adoptait le bouclier communal pour protéger et accompagner les Kremlinois (aides exceptionnelles aux familles modestes, stationnement gratuit, colos apprenantes, etc). Face à la persistance de la crise sanitaire et de ses conséquences sociales et économiques qui frappent durement les plus vulnérables, le conseil municipal vient de voter l’attribution de subventions exceptionnelles de 5 000 € à l’association locale L’Un est l’autre et de 5 000 € aux Restaurants du cœur. Ces structures de proximité qui font face à des demandes de plus en plus nombreuses doivent être encouragées et soutenues dans leurs démarches solidaires.

Modification de la carte scolaire pour les maternelles

Afin d’éviter les fermetures de classes et les classes surchargées, tout en essayant d’apporter davantage de cohérence dans le trajet des parents accompagnant leur(s) enfant(s) à l’école, la municipalité à décider de réviser la carte scolaire pour les écoles maternelles avec une mise en œuvre dès la rentrée de septembre 2021.
Ce travail s’est fait en concertation resserrée avec l’Education nationale, les directrices des écoles maternelles ainsi que les représentants de parents d’élèves. Dans un souci de maintenir la qualité d’accueil à chaque rentrée, il a été décidé de conserver la notion de « secteurs assouplis » et d’améliorer certains périmètres.

Nouvelles dénominations des rues : une meilleure reconnaissance des femmes

La ville du Kremlin-Bicêtre souhaite marquer plus fortement sa contribution en faveur de l’égalité hommes-femmes. Dans la dénomination de l’espace public, les personnalités féminines restent peu nombreuses. Pourtant, notre histoire contemporaine est marquée par l’engagement des femmes qui ont, à différentes époques, fait avancer la cause de l’égalité par leurs idées et leurs combats. Afin de matérialiser publiquement et durablement la place des femmes dans l’environnement quotidien des Kremlinois, plusieurs nouvelles dénominations ont été votées au conseil municipal.

  • La salle des mariages est renommée salle Claudine DECIMO, qui fut maire du Kremlin-Bicêtre de 1983 à 1995
  • La rue Charles RICHET est renommée rue Olympe de GOUGES
  • L’avenue du Cimetière communal est renommée avenue Lucie et Raymond AUBRAC

Projet DEMOS : faciliter l’accès à la culture et à la musique

Soucieuse de démocratiser plus largement l’accès à la culture et en particulier à la pratique musicale en direction des jeunes Kremlinois issus des quartiers relevant de la politique de la ville, le conseil municipal soutient le projet « DEMOS » (dispositif d’éducation musicale et orchestrale à vocation sociale). Ce projet conclu avec la Cité de la musique – Philharmonie de Paris s’inscrit sur 3 ans et permettra à 45 enfants du Kremlin-Bicêtre d’y participer. Dans ce cadre, une subvention de 20 000 € est versée par la commune pour l’année 2021.

Plan d’actions 2021-2023 : égalité professionnelle entre les femmes et les hommes

Dans le cadre de la loi de transformation de la fonction publique, la ville du Kremlin-Bicêtre s’engage dans la mise en œuvre d’un plan d’action relatif à l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes sur une durée de 3 ans.
Le sujet de l’égalité entre les femmes et les hommes est une priorité de la majorité municipale, comme le démontrent différentes mesures en faveur de l’égalité femmes-hommes. Le plan d’actions adopté prévoit notamment :

  • Une réduction des écarts salariaux entre femmes et hommes
  • Une plus grande mixité des métiers
  • Une formation plus accessible pour faciliter les évolutions professionnelles et la montée en compétences
  • Un meilleur accompagnement des parcours et un égal accès aux responsabilités professionnelles
  • Un soutien plus marqué en faveur de la parentalité

Revoir le conseil municipal du 11 février 2021

La municipalité
Les délibérations du conseil municipal
Tribunes d'expression

Le kiosque